Votre entreprise a t'elle vraiment besoin de se transformer?

On en parle beaucoup ces derniers temps : chaque entreprise se doit se réussir sa transformation. On entend parler de transformation numérique, de transformation agile, de leadership transformationnel... Cette transformation est présentée comme un incontournable pour permettre aux entreprises de s'adapter dans le fameux monde VUCA/VICA.

Si tout le monde semble savoir où aller, beaucoup d'organisations minimisent pourtant le chemin à parcourir pour y arriver et ont tendance à prendre des raccourcis néfastes pour la mobilisation des employés et la performance de leur entreprise. Un des oublis fréquent est notamment de ne pas vérifier si c'est réellement ce dont votre entreprise a besoin pour continuer de progresser et de croître.

J'ai donc choisi aujourd'hui de revenir à la définition de la transformation faite par le Barrett Values Centre, car c’est tout d’abord en étant au clair sur ce que c’est que les dirigeants pourront savoir s’ils se lancent ou non dans l’aventure. Donc, selon le Barrett Values Centre (traduction libre) : la transformation c'est l'adaptabilité et l'apprentissage continu : donner une voix aux employés dans les processus décisionnels, et les rendre imputables et responsables de leur propre futur, dans un environnement qui supporte l'innovation, l'amélioration continue, le partage des connaissances, le développement et la croissance personnelle de tous les employés.

Je suis certaine que cette définition est partagée par un grand nombre de personnes. Mais maintenant que l'on sait cela, par quoi commence t'on? Beaucoup d'organisations veulent arriver directement à l'étape finale sans se demander d'où elles partent.

En ne vérifiant pas si votre entreprise a une base suffisamment solide pour résister à la transformation, vous prenez le risque que cette dernière échoue.

Avant de vouloir passer à l'étape suivante : il est important de vérifier si celle d'avant a été franchie avec succès. Pour cela, un diagnostic de la maturité de votre organisation s'avère un outil très utile.

En l'absence d'un tel outil, voici quelques questions à se poser :

  • Performance des systèmes : avons-nous les politiques et processus suffisants pour diminuer les silos et la bureaucratie? Avons-nous mis en place des indicateurs de performance fiables, y compris au niveau de l'expérience employé?

  • Relations dans les équipes : nos communications internes sont-elles optimales? Comment évaluons-nous la qualité des communications entre les équipes? Les employés et les dirigeants font-ils preuve de respect?

  • Stabilité et sécurité : notre trésorerie et nos prévisions de vente sont-elles suffisantes pour au moins les 6 prochains mois? Sommes-nous capables de répondre aux besoins de base de nos employés, notamment en terme d'équipements?

Et la question la plus fondamentale : au delà de l'effet de mode, savez-vous pourquoi vous voulez transformer votre entreprise et si c'est vraiment ce dont elle a besoin? Parce que si les dirigeants d'une entreprise ne sont pas pleinement convaincus et engagés dans une telle démarche, c'est le moyen le plus efficace pour qu'elle échoue.

Le dirigeant qui va mener cette démarche doit être un leader qui, personnellement et professionnellement, a déjà atteint ou dépassé ce niveau, car c'est en montrant l'exemple, par des comportements et des attitudes adaptés, qu'il a le plus de chances d'aller chercher l'engagement et la confiance de ses équipes.

Et dans votre entreprise? Comment se passe cette transformation? Que vous manque t'il pour être capable d'amorcer ou de terminer cette démarche?

Vous voulez poursuivre la discussion? : https://www.inspiration-coaching.org/

Pour en savoir plus sur le Barrett values Centre : https://www.valuescentre.com/mapping-values/barrett-model/organisational-consciousness

"Adaptability and continuous learning : Giving employees a voice in decision‐making and making them accountable and responsible for their own futures in an environment that supports innovation, continuous improvement, knowledge sharing, and the personal growth and development of all employees."

Progammation de l'automne 2018 : ateliers sur le bien-être et l'engagement au travail

Nous voici de retour après quelques changements au niveau de la formule. Au programme : conférence, atelier pratique, co-développement, 5@7 expérientiel pour une expérience renouvelée!

L'idée reste la même : permettre aux dirigeants, aux gestionnaires, aux employés de mieux intégrer la dimension humaine dans l'entreprise, au même niveau que la performance financière.

IC_programme automne 2018_web.jpg

Description :

  • 14 septembre 2018 de 8h30 à 10h : les 12 composantes du bien-être et de l'engagement au travail
    • Selon l'étude Malakof Médéric de 2016 sur la santé et le bien-être des salariés, 43% des employés se sentent stressés et 40% souffrent d'un manque de reconnaissance.
      Les milieux de travail évoluent et deviennent des lieux où les employés cherchent à s'épanouir.
      Or, les méthodes de gestion et management traditionnelles basées sur un leadership directif ne répondent plus aux attentes des salariés.
      De nouveaux modes de gestion favorisant le bonheur /bien-être au travail s'implantent progressivement, changeant positivement les dynamiques de travail.
    • L'atelier vise à vous présenter les éléments qui composent le bien-être au travail, les conditions gagnantes pour mettre en place une démarche dans votre organisation et une grille d'analyse pour vous permettre d'évaluer où vous en êtes dans votre équipe, votre organisation
    • CONFÉRENCIÈRE : Anne-Laure Marcadet
  • 5 octobre 2018 de 8h30 à 10h : Gérer les résistances lors des changements : faites du stress votre allié
    • Lors du tout changement dans une organisation, même lorsqu'il a pour but d'améliorer les conditions de travail et le niveau d'engagement, les gestionnaires d'équipe et les dirigeants rencontrent de la résistance. En effet, 70% des transformations échouent, notamment parce que les dirigeants oublient de gérer un facteur clé : les humains qui travaillent dans l'organisation.
      Tout changement étant générateur de stress,
      il est important de comprendre les mécanismes du cerveau qui créent de la résistance avant d'aborder les éléments qui vont favoriser une bonne gestion du changement. En effet, il ne suffit pas d'avoir un bon plan pour réussir. Le leader qui mène la transformation doit inspirer confiance pour motiver ses équipes.
    • À l'issue de cet atelier abordant sous un angle nouveau les questions du leadership et des neurosciences, les participants auront :
      - compris les mécanismes du cerveau qui influent négativement et positivement sur le changement ;
      - identifié les étapes à mettre en place pour gérer ces résistances ;
      - des outils pour agir de manière systémique et coordonnée : au niveau de l'équipe, au niveau de chaque collaborateur et au niveau d'eux-mêmes
    • CONFÉRENCIÈRE : Anne-Laure Marcadet
  • 17 octobre 2018 de 17h30 à 19h30 : 5@7 expérientiel : joueur d'équipe ou joueur solo?
    • Dans la série des activités consacrées au bien-être au travail et aux modes de gestion basés sur la collaboration et l'autonomie, ce premier 5@7 expérientiel vise à renforcer les liens entre les personnes intéressées par ces questions et à faire vivre aux participants une expérience leur permettant de prendre conscience de leur capacité à travailler en équipe.
      Au programme : cocktails, bouchées et plaisir.
    • FACILITATRICE : Anne-Laure Marcadet
  • 2 novembre 2018 de 8h30 à 10h : Co-développement : bien-être et engagement au travail
    • Dans la série des ateliers consacrés au bien-être au travail, nous vous proposons ce tout nouveau format : à partir d'une situation réelle, participez à un co-développement qui vous permettra de repartir avec des pistes concrètes pour améliorer l'engagement de vos équipes.
      Nous choisirons le cas pratique à partir d'une des 12 thématiques du bien-être au travail. Cela peut donc être au niveau stratégique ou opérationnel :
      ex : climat de travail toxique, renforcer la confiance dans l'équipe, convaincre son patron d'investir plus dans l'humain...
    • ANIMATRICE : Anne-Laure Marcadet
  • 7 décembre 2018 de 8h30 à 10h : Greffer le bien-être des équipes au cœur de votre stratégie d'affaires
    • Dans son dernier rapport sur les Tendances en capital Humain, Deloitte indique que les entreprises de demain deviendront des entreprises sociales qui ne seront "plus jugées uniquement en fonction de leur RCI, de leur croissance ou d’autres paramètres traditionnels, mais aussi en fonction de leurs relations avec les travailleurs, les clients et les collectivités, et de leur incidence sur l’environnement et la société en général."

      Or, même si la grande majorité des dirigeants reconnait l'importance d'accorder plus d'attention aux conditions de travail de leurs employés ainsi qu'à leur épanouissement, moins de la moitié se déclarent prêts à agir. Ainsi, si 86% estiment important le mieux-être, seuls 43% déclarent être prêts.

      Les résultats financiers restent ainsi encore les principaux centres d'intérêt des dirigeants tandis que le bien-être des employés demeure encore souvent un vœu pieux.

      Et si plutôt que d'opposer performance et épanouissement des employés, on repensait leur complémentarité?

    • Lors de cette conférence-discussion, nous verrons comment :

      - concilier les différents intérêts en présence pour faire du bien-être au travail un pilier de la réalisation des stratégies d'affaires, voire une stratégie d'affaires à part entière

      - être cohérent stratégiquement avec le bien-être des équipes

    • ANIMATEURS : Anne-Laure Marcadet et Éric Lévesque de Lévesque Stratégie et Innovation

 

 

 

 

 

 

Lectures inspirantes - Mars 2018

Voici quelques lectures qui nous ont inspiré en ce début d'année 2018.

Pour être informé(e) en temps réel de nos coups de coeur, rejoignez nous sur Facebook ou Linkedin.

Sur le bonheur au travail et l'engagement :

L'engagement au travail, ce sont 3 éléments :
1 - avoir une vision claire de l'avenir
2 - avoir une raison d'être au-delà des seuls profits des actionnaires
3 - avoir de bonnes relations au travail

Le dilemme de toute organisation (et de beaucoup de personnes) : comment rester "performante", efficace et relever de nouveaux défis, s'adapter tout en préservant la santé, la motivation et l'engagement de chacun?

En changeant son état d'esprit, ce sur quoi nous nous concentrons et la culture de l'entreprise. Il est important de trouver l'équilibre entre relever des défis, "performer" et avoir des moments où reprendre son souffle, sortir la tête hors de l'eau, échanger en toute confiance, pour continuer d'avancer et de grandir.

"Results also matter in growth cultures, but in addition to rewarding success, they also treat failures and shortcomings as critical opportunities for learning and improving, individually and collectively."

"Fueling growth requires a delicate balance between challenging and nurturing"

Sur les nouveaux modes de gestion des organisations :

Sur le stress au travail :

Sur la confiance au sein des équipes :

Comment gagner la confiance de votre interlocuteur :
- Expérience
- Compétence
- Similarité
- Sympathie
- Pouvoir

Lectures inspirantes - Février 2018

Voici quelques lectures qui nous ont inspiré en ce début d'année 2018.

Pour être informé(e) en temps réel de nos coups de coeur, rejoignez nous sur Facebook ou Linkedin.

Sur la confiance au sein d'une équipe comme gage de bien-être et de performance :

Concernant l'humanité au travail :

Pour remplacer l'évaluation annuelle :

Mise à jour de nos services pour les directions générales d'OSBL et de fondations

(Le féminin a été utilisé pour alléger le texte).

 Crédit photo : Krista McPhee

Crédit photo : Krista McPhee

Le milieu des organisations à but non lucratif (OSBL, fondations, associations...) est sans cesse parcouru de tensions : conditions de travail précaires, recherche constante de financement, exigence des donateurs, roulement de personnel, difficultés à avoir un conseil d'administration engagé...

Au milieu de cette complexité, la directrice générale (DG) se retrouve à devoir jongler entre différentes responsabilités, passant d'un style de leadership à un autre. En effet, étant le centre névralgique des organismes, elle doit tout le temps trouver de nouvelles manières de fonctionner pour assurer la pérennité de son organisation tout en essayant de maintenir de bonnes conditions de travail pour tous.

Or la DG se retrouve souvent isolée dans ses démarches et peine souvent à mobiliser une multitude de parties prenantes: CA, membres, employés, partenaires...

Nous avons donc mis à jour nos services et activités pour vous aider à garder votre motivation et votre énergies intactes, en vous offrant le soutien dont vous avez besoin pour trouver l'équilibre entre une gestion efficace et la mise en place d'un milieu de travail flexible et agréable

Nous serons là pour vous aider à répondre aux questions que vous vous posez :

  • Comment mobiliser les gens qui m'entourent sans y perdre tout mon temps et mon énergie?
  • Malgré les enjeux financiers, comment offrir de bonnes conditions de travail aux employés afin de recruter et fidéliser les talents?
  • Comment m'assurer que les membres de mon CA ont réellement à cœur la mission de l'organisation?