Les OSBL, champions du bonheur au travail au Québec?

Que révèle le dernier sondage Léger au sujet du bonheur au travail des québécois?

Les OSBL viennent en tête, juste devant les petites entreprises au niveau de l'indice de bonheur Léger réalisé en 2019. Pourquoi un tel succès? Probablement parce que les OSBL cumulent plusieurs leviers fondamentaux du bonheur au travail : réalisation de soi et sentment d’appartenance.

À une époque où l'impact et le sens au travail deviennent la priorité numéro 1 des travailleurs, les OSBL se distinguent.
Dans les petites entreprises, il est également plus facile de garder un œil sur la vision et les objectifs des dirigeants et d'avoir de l'autonomie dans son travail.

Doit-on pour autant s'arrêter là? Avec un total de 75,85/100 pour les OSBL et 73,52/100 pour les PME, la marge de progression est grande. Alors sur quoi pouvez-vous agir? Toujours selon Léger, il y a 6 facteurs qui influencent le bonheur au travail :

  • la réalisation de soi

  • les relations de travail avec les collègues et le supérieur immédiat

  • la reconnaissance offerte par l’employeur

  • la responsabilisation (les responsabilités qui nous sont confiées)

  • la rémunération

  • le sentiment d’appartenance envers l’organisation

Chez Inspiration Coaching, nous allons encore plus loin. Nous utilisons le référentiel développé par la Fabrique Spinoza pour aider les organisations à réaliser un bilan complet et à cibler les actions les plus efficaces. Nous vous invitons d'ailleurs à découvrir plus de ressources et d'outils ici.

Voici donc les 12 composantes du bonheur au travail selon la Fabrique Spinoza :

L’erreur que commettent beaucoup d’organisations est de croire qu’il faut tout changer en même temps. Au contraire, pour arriver à implanter de tels changements, il est nécessaire d’y aller par étapes. Et la première est très simple : demandez à vos équipes ce qui améliorerait de façon significative leur qualité de vie au travail.

Les réponses vous surprendront probablement et cette démarche de consultation aura un autre effet : vous faire passer de la posture de leader-expert (qui sait mieux que tout le monde) à celle de leader inspirant (qui amène ses équipes vers l’autonomie), condition gagnante indispensable pour vous permettre de réussir votre démarche.

Source: https://lactualite.com/societe/les-champio...